vendredi 27 avril 2007

EDUCATION CIVIQUE : LES ATTRIBUTS DE L’ETAT REPUBLICAIN


Je ne sais pas pour vous, mais moi, les questions qui se posent depuis bientôt une semaine quant à savoir si Fanfan va donner son 4 heures à ma Ségo ou pas et si Nico est très, très méchant ou pas assez, me gavent au possible.
Ce n’est pas tout ça mais je vous signale quand même qu’on n’a plus qu’une semaine pour discuter des sujets qui nous engageront au minimum pour cinq ans. Donc si jusqu’à présent on a tous bien rigoler, il est temps de sonner la fin de la récréation et de réviser pour l’examen qui aura lieu dimanche en huit.

Aussi je vous propose de bachoter certains thèmes au programme, en abordant aujourd’hui celui des attributs propres à l’Etat républicain et ce à travers la question suivante : « Le Social est-il de Gauche et la Sécurité est-elle de Droite ? »

Bien qu’il ne faille jamais donner de réponse définitive dés l’introduction, ce genre de problématiques a le don de m’agacer au point de me faire dire d’emblée que pour penser ainsi, il faut être con à manger du foin. C’est pourtant simple, bon sang !
Sécurité ; Social ; Laïcité ; tous ces thèmes sont des attributs de l’Etat républicain qui peuvent certes, être exercés d’une façon différente que le parti au pouvoir soit de gauche ou de droite, mais ne sont en rien le monopole de l’un des deux seulement.

Prenons la sécurité pour débuter. La Sécurité est de Droite quand elle se contente de protéger les biens et les personnes dans les beaux quartiers. Alors qu’elle devrait être et sera de gauche quand la Gauche comprendra enfin que les enfants, les voitures, les biens et le sommeil des travailleurs ont, autant sinon plus, besoin d’être protéges que ceux des rentiers. C’est pourtant évident, bon sang !

Question Social, qui donc vous a dit que la Droite n’en faisait pas ? Une politique sociale de droite c’est quand on permet aux plus riches de garder ce qu’ils ont en trop aux dépens de ceux qui n’ont même pas le minimum. Une politique Sociale de gauche c’est quand on prend le superflu pour le redistribuer vers la nécessité et non pas forcement de chercher à répondre à toutes les frustrations. La défense des plus fragiles doit-elle devenir celle des plus frustrés ? Non, crénom ! C’est là, qu’un petit aparté s’avère nécessaire.
Quand on est à gauche on n’est pas obligé d’être motivé par la même haine sociale que celle qui motive les gens d’extrême-gauche. Les Riches ne sont pas un problème en soi. D’ailleurs, plus il y en aura et mieux cela sera pour tout le monde. Penser ainsi permet par ailleurs d’éviter le ridicule qui consiste à vomir sur les riches quand on l’est soi-même tout en étant un responsable de Gauche. Non ! La question est avant tout celle de la juste (voilà que je me mets à parler comme ma Ségo, moi) répartition des richesses grâce à l’outil fiscal. C’est pourtant simple, mildiou !

Je terminerai aujourd’hui par une dernière confusion qu’il nous faudra lever également. Ce serait bien si la « laïcité de Droite » ne consistait plus à taper sur les arabes, confondant ainsi « race » et croyances, ou sur les sectes au seul motif qu’elles n’ont pas encore réussi à s’arroger la même respectabilité que d’autres « grandes » religions pouvant être tout aussi nuisibles. Tout comme cela serait pas mal si la « laïcité de Gauche » ne signifiait plus cette tendance à taper exclusivement sur des menaces religieuse appartenant surtout au passé, comme le christianisme du Moyen-Âge par exemple, tout en oubliant les menaces bien présentes ou à taper sur Israël, preuve que là aussi on peut confondre une Nation et des croyants.

Histoire de lever ces confusions, vous me travaillerez pour demain, sur la question de Laïcité. Ce sera votre devoir à faire à la maison...Ne vous inquiétez pas, c’est facile.

Professeur SIL

2 commentaires:

boisg a dit…

Dis, si t'arretait tes c*nneries?
Tu l'as, ta candidate socialiste au 2e tour, alors bats toi un peu.
Je suis centriste et je vais voter pour elle.
Mais fanfan et moi, on va pas en plus faire sa campagne quand meme!

SIL a dit…

qui va là chevalier?

Saches jeune ami centriste que je me bats au quotidien hors de cette maison numerique...

toutefois il me semble bon de preciser que ce blog n'est en rien une sucursale du PS mais plutot de la Democratie representative et des ideaux republicains en general...ideaux que je mets au dessus de tout... Je sais, je fais encore mon original!

Desolé de ne pas être motivé que par des considerations sectaires...on ne se refait pas que veux-tu.

Sinon pour l'idée de faire la campagne à sa place, c'est peut-être pas une si mauvaise idée tiens...gnarf! gnarf! gnarf!