mardi 10 avril 2007

PEDOPHILIE, DES GÈNES A LA GÊNE


À chaque fois que se pose la question de l’inné ou de l’acquis, c’est toujours la même chose. Les nuls en math nous expliquent que tout, chez l’homme, n’est que bavardage et que faute de traiter les problèmes, au moins, parlons-en. De leur côté, les nuls en orthographe nous soutiennent qu’il n’est pas d’inconnues à une équation humaine qui ne puissent se résoudre par le charabia logarithmique. Ouais, et après ?

Pour l’après on patientera jusqu’au paragraphe suivant. Cependant sans avoir à attendre que ces deux dogmes aient fini de s’écharper, je vous propose en guise de solution à ce problème, celle proposée par Albert Einstein. Parlant de l’Humain, il le définit un jour comme composé de « 100% d’inné, 100% d’acquis et 100% de hasard ».

Solution qui me pousse à conclure que quelle que soit la cause de la pédophilie, la seule chose dont on peut être surs, c’est que son acceptation ou sa condamnation est elle, en tout cas, 100% culturelle. Or chez nous, ce crime est condamné et c’est déjà très bien ainsi.

Je dis ça parce qu’entre le parti des pédophiles néerlandais (PNVD) souhaitant abolir toute « majorité » sexuelle, un rapport gouvernemental indien établissant que plus d’un enfant sur deux serait victime d’abus sexuels en Inde et un certain prophète très en vogue qui a donné l’exemple en broyant de l’intérieur, la féminité d’une petite fille de 9 ans, il ne faudrait pas que l’on oublie, avant tout, pourquoi il s’agit d’un crime.

SILphilis

1 commentaire:

La Bavarde a dit…

Je voulais savoir si le gêne de la conne*** existait....?
Quand va-t-on enfin lui expliquer que ses propos sont dignes des lois raciales des années 40....Mr aime les fiches, les catégories et les listes...ça aussi ça me rappelle quelque chose....

Voilà ce que ça donne à l'âge adulte les anciens bébés que l'on a laissé pleurer pour pouvoir dormir!!!

SIL, pour éviter que tes futurs enfants deviennent aigris lit et fait lire à ta moitié (ma copine!!):
Haïm Cohen : "Tu ne laisseras point pleurer", 2006...Une belle utopie à faire partager pour que le "monde des Bisounours" (comme dit mon cousin) arrive bientôt...
[Vue que je n'ai plus le droit de croire au messianisme marxo-lénino-trostkyste, il faut bien que je me rabatte sur autre chose lol]

La Bavarde...

PS: il faut bien que ton blog ait quelques commentaires...Et puis ça me permets de faire de la pub pour mes lectures....