lundi 7 mai 2007

7 MAI 2007 : LA GUERRE DES BUBONS


Décidemment, le jeune a la peau fragile. Dès que l’on cesse de le caresser dans le sens du duvet, ces follicules pilosébacés s’enflamment. À Paris et en banlieue, ces glandus à sébum, tous pleins d’idéaux tout gauches plus que de Gauche, crament les voitures du peuple, défoncent leur outil de travail, nient le vote populaire en criant au "fascisme". Pour une fois que leurs paroles sont en adéquation avec leurs actes, on dira que c’est déjà ça !

Mais il y a mieux, ces points rouges et noirs se permettent de mettre à bas le drapeau de la France, les drapeaux accrochés au fronton du Capitole toulousain puis de les cramer. Ces torchons brûlent le drapeau de notre Nation. Ils les brûlent, PUTAIN ! et ça n’émeut que moi dans ce pays, PUTAIN ! Où donc sont passées les oies du capitole ?

Pourquoi ne pas foutre aussi le feu au Reichstag, bande de p'tyrans. Comment ? vous êtes en chemin et vous vous entraînez, en boutant le feu cet aprés-midi à une église des environs de Lille. Pour une fois que ce n’est pas une synagogue, c’est déjà ça ! Comment ? Il s’agit d’un malentendu ! Vous pensiez que l’église Sainte-Anne de Loos était une synagogue !!! Grands dieux ! Sainte-Anne, bien qu’étant un vil laïcard, je t’en prie, sauve nous donc de tous ces fous !

Surtout ne zapper pas ! La suite est pas mal aussi. Non seulement je n’entends pas un seul dirigeant de la très démocratique LCR condamner les violences de leurs porte-drapeaux. Comme je n’entends pas un seul dirigeant du Parti pour lequel j’ai voté, condamner les violences des jeunes abrutis du PS. Mais je peux même lire dans la version électronique du grand quotidien de la Gauche le titre suivant, « Premier bilan de la Présidence Sarkozy : 730 voitures brûlées, 592 interpellations ».

Sarkozy déjà responsable, y compris des jeunes gauchos. Coupable d'avoir obtenu les voix de la Nation. Y a pas à dire, côté connerie, dans mon camp, on est très, très libéré. Ça commence très fort. À quand la thèse du complot UMP. Vous avez raison chers camarades, surtout continuons comme ça. Ne changeons rien ! Montrons que le fascisme est désormais à gauche. Gaucho-facho, même combat! D’une défaite faisons un enterrement. Vive le suicide collectif. Je crois que je nage en plein cauchemar nihiliste...

SIL Dermatologue

2 commentaires:

trxn a dit…

Ahahah. Moi qui suis de droite (et qui me délecte de tes billets depuis quelques semaines) je me demande comment tu fais pour rester à gauche en voyant tout ça.
Je te mets au défi de dire : "parce que la gauche défend des valeurs et des idées qui sont antinomiques à la pensée de droite" sans rigoler entre "valeurs" et "idées".

SIL a dit…

salut trxn,

tu n'es pas le premier à me poser cette question. d'autres potes du centre ou de droite me la posent...

c'est une question tout à fait legitime à laquelle je prevois de repondre posement dés que l'actualité se calmera un peu.

@ bientot l'ami