vendredi 21 décembre 2007

LES 99 MUSUL-MEN


Tel le professeur Xavier toujours en quête de super-héros, je ne résiste jamais à la découverte d’une nouvelle bande dessinée qui mettrait en scène des personnages fantastiques. C’est ainsi que je suis tombé, il y a quelques jours, sur « les 99 », un comic relatant les aventures de jeunes héros musulmans dotés de quelques-uns des 99 attributs d’Allah. 99 !? Seulement ! Comment cela se fait-il qu’Allah ne dispose que de 99 attributs ? limite blasphématoire comme comptabilité mais bon passons…

Naif al-Mutawa, jeune psychologue clinicien de 34 ans, originaire du Koweït, créateur de la série, aurait eu l’idée d’un tel comic dans un taxi londonien alors qu’il se disait que le monde islamique n’avait pas de super-héros et que c’était plutôt ballot. En tout cas le résultat n’est pas terrible car après m’être rendu sur le site officiel des « The99 », je me suis téléchargé l’album « Origins » histoire de voir quelles gueules avaient les 99 attributs d’Allah le Super-puissant.

Pas terrible disais-je, au vu de ce premier album ou du moins rien d’extraordinaire en termes de narration, de graphismes ou de personnages. Parmi ceux-ci j’ai découvert Jabbar, une sorte de Hulk saoudien incarnant la Force d’Allah, Noora, une Emiratie aux pouvoirs inquisiteurs puisque capable de lire la vérité en tout être ou encore Darr qui a le pouvoir de submerger ses adversaires d’une terrifiante vague de terreur terrorisante…

Par contre j’ai kiffé grave l’histoire qui sert de genèse à ce comic. À ce point islamiquement téléphonée que j’aurais pu l’écrire moi-même.

Figurez-vous qu’au XIIIe siècle, les Mongols qui s’ennuyaient dans leurs steppes merdiques fomentèrent un complot visant non pas à tout piller sur leur passage mais plutôt à envahir Bagdad afin d’y détruire la sagesse islamique tout comme les immenses connaissances jurisprudentielles attachées au Coran. Pour préserver cet immense savoir, 99 pierres précieuses, censées matérialiser cette science, sont créées par des alchimistes islamiques et emportées au plus lointain lieu de l’empire musulman. Le Royaume de Grenade. Manque de bol, les Barbares comploteurs sont partout, à l’Est comme à l’Ouest. Ils se passent même le mot. Les rois catholiques d’Espagne fomenteront ainsi le même complot. Ne voulant en rien récupérer leurs ancestrales terres ibériques mais bien anéantir la science islamique, les troupes chrétiennes ravagent l’Andalousie et dispersent aux quatre coins de la planète les 99 joyaux d’Allah. Satanés comploteurs.

Une genèse ma foi qui fleure bon l’habituelle paranoïa islamique, ce qui pour un scénariste psychologue clinicien de son état est non seulement d’un très mauvais effet mais également très nul. Car crénom de nom, pourquoi diable n’ont-ils pas planqué les pierres d’Allah en Arabie. L’affaire se trouvait ainsi réglée... mais c’est vrai que du coup, pas de comic....enfin… revenons à notre récit.

Bien des siècles se sont passés pour nous mener à nos jours. Alors que le docteur Ramzi Razem, psychologue et historien, recherche les 99 pierres mythiques, il découvre que certaines d’entre elles ont refait surface et ont déversé leur pouvoir dans les réceptacles humains qui deviendront les héros décrits plus haut.

Le docteur Razem qui deviendra leur chef, les enverra à la recherche des autres joyaux afin que ceux-ci soient préservés des nouvelles menaces qui pèsent sur ce savoir. Car voyez-vous, les Barbares comploteurs qui passent leur vie qu’à comploter contre cette super-puissante sagesse, sont tapis quelque part, attendant leur heure pour tenter d’anéantir le truc bidule machin qui s’il était reste à La Mecque, protégé par Allah lui-même, n’aurait rien risqué du tout et aurait surtout permis au monde de voir que c’est bidon tout ça, machin truc... car effectivement la super-puissante sagesse, savoir, islamique, tout ça, on la cherche encore et on la cherchera même longtemps.

Bref « The 99 » un comic islamo-comique qui vaut le détour si vous avez vingt minutes à tuer aux chiottes.

J’attends avec impatience cet épisode où dans la plus pure-hallal tradition islamo-comique, nos super-héros annonceront aux X-men qu’en fait, ils faisaient déjà parti des 99 Musul-men sans le savoir car « tout est musulman depuis l’origine du monde » et que par conséquent ils sont invités à se soumettre à Allah faute de quoi ils seront placés dans la catégorie des super-vilains comploteurs. Idée géniale qui permettra d’atteindre les 99 personnages sans trop d’effort, vu que la narration traîne vraiment en longueur. Heureusement que je suis là mon cher Naif al-Mutawa, n’est-ce pas ?

Sinon, étant donné que je me suis tapé le « 99 origins », un peu vite, puisque n’étant pas du genre constipé, et en anglais, je n’ai pas vraiment compris si la Base d’opérations (Al-Qaïda ?) de nos musul-men se situait ou pas en Malaise. Une Malaisie que je sens être considérée par notre jeune auteur comme la nouvelle Andal-Asie, susceptible d’accueillir le saint-savoir et les saints-joyaux. Encore une fois aux marches de l’empire.

Je remercie ceux qui liraient « The 99 » de bien vouloir m’éclairer de leur avis dans la partie commentaires parce que si mon hypothèse est juste, je préviens la Base d’opération des Musul-men que la Chine n’est pas loin. À moins que ces nouvelles attaques barbares soient déjà prévues dans le scénario. Une sorte de retour aux vilains mongols des « origins ». Au passage, une autre question me taraude. Qui donc joue le rôle des vilains barbares chrétiens qui à l’Ouest attendent eux aussi leur heure ?

SILidim le Magnifique

1 commentaire:

RoseNoire a dit…

La réponse à la question que tu pose à la fin est très simple. À l'Ouest, y a du nouveau: le grand méchant et chrétien Magnétozy, grand baiseur et attracteur de ragots devant l'Eternel, qui par le discours de St Jean de Latran fait état de ses supers-pouvoirs dopés à la laïcité positive ascendant eau bénite.
Nous gratifieras-tu d'un billet à ce sujet? Si oui, je m'en pourlèche déjà les babines...