dimanche 22 février 2009

CONQUÊTE SPATIALE : KIM 1 - BARACK 0 (!)



En se contentant de reprendre, encore une fois, un point du programme de son prédécesseur, à savoir retourner sur la Lune en 2020, selon l’objectif fixé en 2004 à la NASA par l’administration Bush, Barack Obama va se faire coiffer au poteau par la Corée du Nord.

En effet, le dirigeant Kim Jong-Il, par l’intermédiaire de Pae Yong-Nam, directeur du programme spatial nord-coréen, vient d’annoncer son ambition en matière de conquête lunaire. L’offrir au peuple coréen en 2015. L’offrir ni plus ni moins, en la décrochant.

Grâce à cinq fusées de fabrication nord-coréenne, il compte la ramener sur le sol coréen où elle sera délicatement posée sur un magnifique piédestal, que dis-je une maindestal moulée à partir de la sublime mimine gauche du guide de cette astronomique révolution.

De là, elle rayonnera jour et nuit sur tout le pays du matin calme, captant en retour, loi de la gravité oblige, toute la gloire disponible dans notre système solaire. De quoi parvenir définitivement à « l’édification d’une patrie riche et puissante. » Ça c’est du plan de relance…

Kim Jong-SIL qui a décroché cette vidéo chez ses e-potes « crowdsurfers » ;-)

2 commentaires:

tranxenne a dit…

Kim Jong-Il Maître de l'Espace, Grand Contempteur de l'Au-Delà Voire Même Encore Après, Héros de l'Univers Connu et Inconnu, n'en restera sans aucun doute pas là.

Des rumeurs font état d'un parc d'attractions géant en cours de construction sur Mars, planète que le Très Saint Autoritaire a décrété territoire nord-coréen en vertu de son surnom de planète rouge (à l'heure où j'écris ces lignes, les astronomes nord-coréens sont encore à la recherche de la légendaire planète jaune).

Vivement qu'on puisse acheter son billet pour Kim Jong-Land, premier complexe d'attractions socialiste depuis les goulags de Staline (mais certains esprits chagrins s'y plaignaient du froid).

SIL a dit…

:-))))