samedi 20 juin 2009

MORNING MUSUME : KANASHIMI TWILIGHT


Demain c’est fête de la musique. Aussi, histoire de vous mettre en jambe, je vous propose ce morceau du célèbre girls-band japonais Morning Musume, pour lequel mon iPote Tranxenne m’a refilé son virus. Un morceau qui me met dans une forme pas possible tous les matins au réveil.

Ce titre très glamourock s’appelle « Kanashimi Twilight », « triste aurore » et parle d’une histoire d’amour contrariée, thème que nos Morning Musume traitent d’une manière endiablée, comme une façon de tourner la page. Un peu comme dans la « lambada », ce tube brésilien devenu planétaire et que tout le monde a pris pour une chanson de fête alors que cette chanson traite du même thème que notre « kanashimi twilight ». Une partie du texte de la « lambada » se traduisant par « en pleurant s’en est allé celui (ou celle) qui m’a tant fait pleurer. En larmes, il (ou elle) sera, lorsqu’il (ou elle) se rappellera d’un amour qu’il (ou elle) n’a pas su cueillir ». Ah ben, c’est sûr, tout de suite, on rigole bien moins !

Enfin, tout ça, tout ce qui invite à aller de l’avant, n’en demeure pas moins très sain, et indépendamment du thème de la chanson, moi ça me donne une patate d’enfer. Or comme je suis de centre-gauche, je partage, je partage. Et puis avouez que ça nous change des Pussycat-dolls et autre groupes de pouffe-girls composés de pintades siliconées. Là, les bonnets c’est du taille B, B comme bonheur…

Au fait, pour revenir à la « lambada », je vous préviens que demain nous irons fêter la Musique du côté du Brésil, avec des chansons du feu de dieu, où l’amour sera traité de façon décapante. Ça sera chaud bouillant. Vous comprendrez demain. « Poeira, poeira, poeira, levantou poeira… »

AmateraSIL

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut,

tes fantasmes t'égarent mon cher Sil.
Les nymphettes font de la soupe et il n'y a pas beaucoup plus à en dire.
Je ne dis pas que j'y suis insensible, mais leur clip peut tout aussi bien "s'écouter" haut-parleurs éteints. Et puis le côté écolière (souvenons nous du 1er clip de Britney Spears) je trouve ça terriblement galvaudé et pour tout dire un peu trop raccoleur. Qui veulent-elles raccoler d'ailleurs, des boutonneux de leur âge ou bien de vieux satyres salaces tels que toi ?
;-))

@+,

LOLO45SATYREàSESHEURES,LUIAUSSI.

SIL a dit…

J'ai verifié, elles ont toutes plus de 20 ans ;-))) sans compter que ce "Kanashimi" est bien meilleur que le "Oops i did it again" de la petite Britney d'alors...

Sinon, don't worry, demain je te presente de la Femme, de la déesse chtonienne... ça va trembler...

tranxenne a dit…

Salut SIL !
Bonne fête de la musique !

Personnellement je m'écoute le tout récent 3,2,1, Breaking Out. C'est la face B du single sorti en mai, avec un rythme entraînant et un clip bien foutu.

http://www.youtube.com/watch?v=xtfPXQ2m4Go&eurl=http%3A%2F%2Fwww.helloproject.fr%2F&feature=player_embedded

tranxenne a dit…

Je t'avoue que j'ai du mal avec Kanashimi. Pas la chanson elle-même mais le clip. Je trouve tout ça un peu outrancier. Je préfère leur simplicité habituelle à ce déballage de 'sexyness'. Et puis Lolo a pas tort, le costume d'écolière c'est un peu cliché.

Pour Lolo, d'ailleurs : Morning Musume c'est d'abord de la joie de vivre, un truc qui donne le sourire et la pêche pour la journée. Le côté commercial est par ailleurs pleinement assumé.

SIL a dit…

Tsuit ! Tsuit ! Tsuit ! Que nenni messieurs, il ne s’agit en rien ici de gentilles ecolières mais de Lycéennes en furie, quelque chose de moins doux, gentil mais plutot furibond, capable de donner des coups de pieds, de vous mettre en danger, et surtout surprenant. Or z’aime bien être surpris moi, et la z’ai été surpris… donc bravo mesdemoiselles !

Sinon 3-2-1 est très bien aussi. Surprenant là aussi, surtout la qualité du clip. La creativité des gens de Hello-Project me surprend assez souvent. Rien à dire, z’aime bien, z’aime bien….

Anonyme a dit…

Et moi qui pensais justement qu'il ne fallait pas en faire tout un plat... me voilà servi en double ration !!
Au delà des qualités réelles ou supposées des jeunes femmes en question (je veux bien admettre qu'elles n'en sont pas dépourvues ;-)) cela confirme en tout cas que la meilleure façon de ne pas servir une cause, c'est parfois de ne pas en parler, faute de quoi on donne de l'importance à ce qui n'en a pas.

Ce raisonnement n'est pas transposable à tout, je vous l'accorde.

@+,

LOLO45BOF.

PS : je pensais plutôt à "baby, one more time".

SIL a dit…

T’as raison mon Lolo, j’ai confondu « Ooops, i did it again » avec le « one more time »… sauf que là, ces filles d’Amaterasu, ne semblent pas prêtes à la jouer gentille Britney, genre « please hit me baby one more time », mais plutôt à te servir un « si tu me prends encore une fois pour une conne, je transforme le bout de barbaque qui te sert de cœur en pyrogravure, OK !?!?! »

Or moi z’aime quand on me parle comme ça… ça sent autre chose que le QI à 2 chiffres… du coup ça m’excite :-)))

tranxenne a dit…

Entre toi et moi, mon cher SIL, et vu que tu es contaminé toi aussi : J'espère que tu n'es pas passé à côté de ces deux hymnes que sont Renai Revolution 21 et Souda! We're Alive!

Ce serait dommage :)

The Peace est très bien aussi.

tranxenne a dit…

Euh SIL, là j'hallucine grave...
Je passe sur helloproject comme d'habitude pour prendre les nouvelles des MM et qu'est-ce que j'y vois ?? Un article présentant le Republicoin, et plus précisement tes deux articles sur les Morning Musume. Jaloux je suis. Tu m'as caché des choses, dis donc. T'as des ami(e)s haut placés on dirait. Damn. Quel choc.
Moi aussi je veux être publié sur helloproject.fr !!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

Par contre je ne sais pas ou tu a vus que Kanashimi Twilight signifie triste aurore.
Parce que bon, déja, Twilight ça veut dire crépusucule, pas aurore, et Kanashimi, pareil. XD

Alors oui, c'est pas un titre SUPER original du coup. Triste aurore ç'aurait peut-être même été mieux.

SIL a dit…

Excellent mon TranX, excellent... me voilà introduit grâce à toi dans le Saint du Saint.

Je me demande toutefois si j'aurais assez d'influence pour me voir offrir une photo dedicacée de ma Sayumi chérie ;-))

SIL a dit…

J’ai pris en effet quelques libertés avec le titre pour quelques bonnes raisons. Il est clair que la soirée fut triste, cependant de là à titrer le tout par « crépuscule, crépuscule », bof ! À plus forte raison au pays du soleil levant, non ?

Il allait donc de soi que ces filles d’Amaterasu avaient plutôt tout de la "triste aurore", dont la tristesse ne manquera pas de se dissiper dans la journée… ce que je leur souhaite ;-)