dimanche 12 juillet 2009

APRES LE « PÔV’CON » DU PRESIDENT SARKOZY, VOICI LE « BATARD » DU MINISTRE AMARA.


En déplacement le 2 juillet dernier à Romans-sur-Isere, où se tenait, je crois, un salon de l’aculture, Madame Amara, ministre de la faune et de la flore urbaine, se serait retrouvée nez à nez avec un dindon de basse-cour d’immeuble à loyer modéré. Les glougloutements intempestifs de ce dernier, au sujet de la burqa, ayant visiblement tapé sur les nerfs de la ministre en question, celle-ci lui aurait servi un « ould el haram », ce qui en bon français signifie « bâtard ». Qui dit mieux ?!?

Ah qu’il est loin ce temps béni où un président Mitterrand répondait au « Mitterrand fous le camp », proféré par un gueux au salon des bœufs, d’un « c’est une rime mais une rime pauvre ».

Roche de SILutré

1 commentaire:

tranxenne a dit…

Ou même Chirac qui au grossier monsieur qui lui donna du "connard", répondit : "Enchanté, moi c'est Chirac". Ce n'est pas hautement spirituel mais au moins c'est courtois.