dimanche 31 octobre 2010

Un peu de poudre de Merlin-pinpin pour Samhain


C’est jour de réveillon pour le monde celtique et Monsieur d’Aucun me fait remarquer que je ne me suis jamais moqué de ma religion druidique, de ce « druidisme galicien » que j’ai en permanence à la bouche (ici, ici ou ). « Quid des druides », conclue-t-il. Ah, ça non ! je refuse de me moquer de mes bons druides. Pourquoi ?

1- Parce qu’il n’y en a plus beaucoup, Gwenc'hlan Le Scouézec, patriarche des druides bretons, nous ayant quitté en février 2008. Heureusement que le Parc Asterix s’est donné pour mission civilisatrice de former de nouveaux druides. En effet on peut y obtenir en une seule après-midi un diplôme qu’on mettait d’antan plus de douze ans à conquérir. Vive les progrès du pédagogisme commercial.

2- Parce qu’ils se ridiculisent très bien tous seuls avec leur New Age d’un autre âge. J’ai reçu récemment un prospectus me proposant une initiation au chamanisme druidique avec pour argument massue le fait que cette tradition aurait d’autant plus de légitimité qu’elle remonterait aux temps préhistoriques. Mortus ridendo ! Je ne suis pas sûr que de jouer de l’argument préhistorique ne soit pas plutôt contre-productif. On me dit même qu’au niveau européen, ils organisent de grands raouts à Stonehenge, ancien lieu sacré ouvert désormais à tous les guignols ! On y fumerait le gui entre deux coups de gnole. Quel sacrilège !

3- Parce que mes petits camarades de Kaamelott s’en chargent suffisamment bien comme ça, en ridiculisant Merlin qui faute d’avoir été le plus grand druide, n’en déplaise à mes cousins Bretons, reste au moins le plus célèbre d’entre eux. Le plus grand druide de tous les temps ayant été mon ancêtre Amerguim (Amorgen) qui mena, tel qu’il est narré dans le Lebor Gabála Érenn, les Milésiens de Portugalice à la conquête de l’île verte d’Irlande. Or j’ai trop de respect pour le plus grand spécialiste des vents druidiques de toute l’histoire celte pour m’en moquer. Chacun sa mauvaise foi après tout !

SIL fils de Mil, petit enfant de Breogao, qui pour l'occasion s’en va se servir un petit coup d’hydromel.

PS : Bonne année à toutes les filles et fils de Breogao (Breogan) ainsi qu’à tous les enfants de tous les clans celtiques… « Paix dans le ciel, du ciel à la terre, terre sous le ciel, force dans chacun, une coupe très pleine, pleine de miel, hydromel pour chacun, été en hiver… paix au ciel… » Vieille proclamation irlandaise pour le réveillon de Samhain.

jeudi 28 octobre 2010

Comme une envie d’une bonne bouffée d’air basque


L’air parisien empestant les effluves de Biactol™ que nos lycéens en sueur rependent dans les rues ; comme par ailleurs celui du sud-est est contaminé par les émanations d’ordures que les grévistes ne ramassent plus, avec ma troupe, nous avons mis le cap sur la côte Basque afin qu’elle se ressource non loin des bords de La Nive, la source d’une partie de ses ancêtres. Grand bien nous en a pris.

Entre autres activités, nous avons découvert, à Saint-Jean de Luz, l’Artha (28 rue de la République), un restaurant à l’accueil formidable, aux « assiettes basques » aussi généreuses que goutues, ainsi qu’une « axoa » particulièrement savoureuse. Un resto qui nous a mis en appétit, question consommation…

C’est ainsi que nous avons fait quelques emplettes, chez ttilika où je me suis offert un polo ayant le pelotari pour logo, ce qui nous change des joueurs de polo sur les chemisettes Ralph Lauren particulièrement en vogue, mais aussi chez « 4+3 », à Bayonne, où toute la famille a trouvé son bonheur, en plus de la bonne humeur du gérant qui fait tout depuis la conception des vêtements jusqu’à la vente de ceux-ci. Admirez le graphisme du polo de rugby sur lequel j’ai craqué. De la belle ouvrage, n’est-ce pas ?

Saint Martin d’ArrosSIL



mardi 26 octobre 2010

Comme une envie de couler un « Titanic de fruits de mer »


L’assimilation jacobine n’étant pas incompatible avec le mal du pays (au sens terroir et non nation) d’origine, lorsque j’ai le mal du bled de mes ancêtres ou plus exactement de leur littoral (voir photo ci-dessus), je m’offre une virée dans l’un des meilleurs restaurants portugais que je connais en région parisienne, tenu par un Galicien du Portugal, où l’on peut déguster des bonnes recettes de poisson typiquement de là-bas. Ce resto s’appelle le « Sinfonia », et se trouve 132 avenue Henri Ginoux, à Montrouge (92120).

La vitrine n’est pas très avenante et le décor fait un peu Totor, cependant tout y est très bon, depuis les acras de morue (bolinhos de bacalhau) et autres beignets (rissois) jusqu’au « titanic de fruits de mer » (un magnifique plateau pour deux personnes), sans oublier le riz de fruits de mer (arroz de marisco). Même le vin est loin d’être mauvais alors que d’ordinaire je trouve le vinho verde (vin blanc portugais) tout bonnement ingoûtable. Bref une adresse que je conseille vivement (site internet disponible ici)…

SIL

dimanche 24 octobre 2010

Jean-Paul Guerlain n’est que « de la merde dans un bas de soie »



Au risque de faire, pour le coup, un tantinet dans le cliché, mon sang noir est assez tenté de répondre à Monsieur Guerlain, quelque chose de plus profond qu’un simple « le nègre, il t’emmerde ». En fait, Jean-Paul, « le nègre, il t’encule… »

SILex Haley

vendredi 22 octobre 2010

Gauchienlit : la France a la Gauche la plus irresponsable du monde développé


La jeunesse n’était pas dans la rue jusqu'à ce que la Ségolène, ainsi que d’autres brillants esprits gauchistes, ne les appellent à délaisser leurs devoirs pour les trottoirs. De même, elle ne serait pas sur le macadam à ânonner les sempiternels slogans et autres arguments rouillés, sans que ces relais socialistes que sont les officines syndicales des lycéens et étudiants n’organisent la mise en branle de nos branleurs.

Par conséquent, la Gauchienlit ne peut pas ignorer que les casseurs ne seraient pas parmi nos gamins, si tous ces gauchistes aussi hypocrites que démagogues n’avaient pas jeté sur le paver la frange de la population la plus facilement manipulable par ces mêmes gauchistes.

C’est pourquoi ils vont devoir entendre que lorsque l’on légitime le merdier, on le produit. Mais également, qu’au delà du merdier actuel, notre bonne vieille gauche de merde est responsable des blessures récoltées par nos gamins, qu’elles fassent suite aux heurts avec les forces de l’ordre ou aux dégâts collatéraux que nos jeunes jouets politiques produisent sur leurs petits camarades.

Tiens, en parlant d’hypocrisie, j’ai bien aimé les tirades de Martine Aubry qui, sur le plateau de France 2, vilipendait le jeudi 14 octobre cette reforme des retraites tout en annonçant un ticket présidentiel avec notre brave DSK, le directeur d’un FMI qui salue la reforme française. Ridicule, n’est-ce pas !

AxSIL Rose

jeudi 21 octobre 2010

mardi 19 octobre 2010

Chocs coranaphylactiques en série : les cas d’allahergie se multiplient


Cet été, les hôpitaux de l’assistance publique ont vu débarquer des patients dans des proportions tout à fait significatives, atteints d’une pathologie des plus inédites.

À première vue, les traces d’urticaire ou d’œdème semblaient caractériser de très classiques allergies alimentaires. Le problème étant que ces crises se produisaient en journée chez des patients musulmans pratiquant le ramadan. La piste alimentaire s’écartant d’elle-même, après étude de l’emploi du temps des patients, une autre piste s’est précisée… le contact trop prolongé avec un coran rend malade.

La bonne nouvelle est que de plus en plus d’organismes le rejettent, même si certains accros au coran, tels que frère Tariquemada, cherchent à se faire désensibiliser. Une erreur. Quand c’est pas bon pour ce que t’as, c’est pas bon pour ce que t’as !

Docteur HouSIL

lundi 18 octobre 2010

Telenovela « Infierno, el gran escape » : j’ai détesté le final (chilean miner « the great escape »)


« Sauvetage des mineurs chiliens », et dire que d’aucuns osent accuser le président Sebastian Piñera de récupérer politiquement l’heureux dénouement de cette haletante affaire. N’importe quoi ! Pourtant, pour une fois, il y avait vraiment de quoi.

Personnellement, si j’avais obtenu le rôle présidentiel dans cette série sud-américaine, j’aurais offert en guise d’happy end un grand discours à la Fidel Castro, dans une version plus droitière, juste histoire de me gausser des Chavez et autres bouffons de la rhétorique gogochiste. En résumé je l’aurais joué « alors que le communisme enterrait, en Russie, et enterre toujours ses mineurs, en Chine ou ailleurs, le capitalisme, ici ou là, déploie et déploiera toujours les grands moyens pour sauver ses travailleurs ».

Mieux que ça, j’aurais négocié avec les représentants syndicaux des mineurs bloqués en bas, l’octroi d’une prime aussi exceptionnelle que substantielle, afin qu’ils restent confortablement installés au fond du puits jusqu’à la veille de la Nativité. Cela aurait fait un magnifique conte de noël, à jamais gravé dans les mémoires.

Mais non, à l’évidence, aussi bien Sebastian Piñera que les capitalistes chiliens sont incapables de récupérer une occasion immanquable. Bande d’incompétents!

Finalement il n’y a que nos medias pour se montrer à la hauteur de l’événement. Tout y était, les cameras, les flashs, les commentaires dignes d’une course hippique, « ah là là, le premier casque fait surface, un magnifique casque bleu, à moins qu’il ne soit vert ou gris, magnifique, que d’émotion »… sans oublier le superbe compteur indiquant le nombre de mineurs récupérés, « et de un, et de deux, et de trois, ah là là, magnifique, et de quatre ». Il ne manquait plus qu’une vachette coursant les mineurs fraichement remontés pour nous retrouver dans un épisode du concours intervilles. Merci pour ce grand moment, bande d’irrécupérables !

SILson Aguiar Filho

jeudi 14 octobre 2010

Islamisation de notre continent : le ras-le-bol monte en pression



Attention, sociétés démocratiques au bord de la crise de nerfs. Du fait divers au fait statistique, les faits sont là, face à l’islamisation galopante, le ras-le-bol du « souschien » européen se fait de moins en moins sourd, pour ne pas dire de plus en plus criant :

1) Une professeure d'anglais à la retraite comparaît ce jeudi pour avoir agressé une femme voilée à Paris. Les faits remontent à février 2010. "Je savais que j'allais craquer un jour. Cette histoire de burqa commençait à m'agacer." C'est ainsi que s'est justifiée devant la police une prof d'anglais à la retraite qui doit comparaître devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, ce jeudi à Paris. Le motif : l'agression d'une femme voilée dans une boutique de la capitale. En février, Marlène, 63 ans, se promène alors dans un magasin de décoration. C'est alors qu'elle tombe nez à nez avec Shaika, 26 ans, de passage à Paris. Cette femme, originaire des Emirats arabes unis a le visage voilé d'un niqab qui ne laisse apparaître que ses yeux. Après avoir constaté que la jeune femme ne parlait pas français, la retraitée lui parle en anglais. "Je lui ai dit de baisser le voile qu'elle avait sur le visage, tout en le saisissant et le tirant vers le bas", avait-elle alors de son interrogatoire au commissariat. Avant de poursuivre "ça a été un choc pour moi car dans le XVe, ce n'est pas encore arrivé." La sexagénaire a indiqué s'être "sentie agressée en tant que femme". (pour en savoir plus : L’express…)

2) Plus de la moitié des Allemands (58,4%) estiment qu'il faut considérablement restreindre la pratique de l'islam en Allemagne, selon une étude publiée mercredi, en plein débat sur l'intégration (pour en savoir plus : La croix…).

Un certain nombre de politiciens commence à en prendre conscience également. Il est temps. Il est temps. Voici les derniers en date :

1) Femke Halsema, chef du parti Vert (GroenLinks), un parti de gauche néerlandais, estime que les politiciens et penseurs progressistes doivent oser critiquer l’islam. Ceux-ci acceptent trop facilement, dit-elle, la pression exercée par les musulmans radicaux sur la communauté islamique. Halesema affirme qu’il est grand temps que les politiciens de gauche soient aussi critiques à l’égard du statut des femmes et des homosexuels dans les communautés islamiques qu’ils le sont quand il s’agit du christianisme. Ce n'est pas le cas à l'heure actuelle, a-t-elle expliqué lors d’une conférence sur la liberté de religion à l’église Jacobi d’Utrecht. (pour en savoir plus : Poste de veille…)

2) Le Premier ministre bavarois, Horst Seehofer (centre-droit et membre de la coalition Merkel), veut fermer les portes de l’Allemagne aux immigrants musulmans. “Il est clair que les immigrants en provenance de milieux culturels différents, comme la Turquie ou les pays arabes, ont des difficultés,“ a-t-il dit au magazine hebdomadaire Focus News. “Ce qui m’amène à la conclusion que nous n’avons pas besoin de plus de migrants en provenance de ces milieux culturels.” Lors d’une conférence régionale du parti, M. Seehofer a également déclaré que le concept du multiculturalisme du Parti des Verts avait échoué. “La réalité nous montre que le multi-culti est mort “ dit-il. (pour en savoir plus : Bivouac…)

Il faut dire que d’aucuns sont particulièrement longs à la détente, puisque au-delà des faits constatables sur le terrain, des indignitaires arabo-islamiques, tels que notre brave Kadhafou du désert, ne se privent pas de dire tout haut depuis des années ce que d’autre dignitaires pensent tout bas.

On peut encore lire dans le Paris-Match de cette semaine, un entretien avec le « Guide » du régime libyen, où il déclare sans ambages : "Comme vous le savez, la Turquie est un pays musulman de 75 millions d’habitants. Si l’on ajoute les populations de l’Albanie , de la Bosnie et du Kosovo, toutes les communautés islamiques des autres pays européens -qui se comptent par millions- plus les Européens convertis à l’islam, dont le nombre est en constante augmentation, compte tenu du vieillissement de la population et du fait que le nombre de chrétiens a tendance à stagner, pour moi, il apparaît clairement que, à l’avenir, l’Europe ne sera plus ce qu’elle est aujourd’hui. On ne peut pas dire qu’elle sera chrétienne, mais musulmane. Voilà ce que j’ai dit. Et je persiste et signe !" (pour en savoir plus : Paris-Match…)

mardi 12 octobre 2010

Dans la (triste) série "Dar al islam, la maison de l’horreur" (The islamityville horror)


Dans la triste série "Dar al Islam, la Maison des horreurs" (un article indispensable, chaque jour un peu plus d'actualité, malheureusement, à lire en cliquant ici...)

1) crime d”honneur” en Italie à coups de barre d’acier et de pierre (pour en savoir plus...)

2) Une adolescente afghane qui a été horriblement mutilée par son mari sous le régime des talibans était tout sourire quand elle a montré sa nouvelle prothèse nasale pour la première fois (pour en savoir plus...)

3) Pays-Bas : la moitié des victimes de violence liée à l'honneur sont aussi victimes d'abus sexuels (pour en savoir plus...)

4) Québec : Un père tue sa fille de 13 ans. Crime d'honneur ? (pour en savoir plus...)

lundi 11 octobre 2010

De l’islam des caves à celui des cavernes et vice versa : l’imam qui martelait son Message (à quand de jolies mosquées troglodytes?)


Encore une créature d’Allah en pleine possession de ses moyens…

NaSILreddin Hodja

Louvroil : un imam condamné pour avoir battu sa femme sous prétexte d’exorcisme vendredi 01.10.2010 – La Voix du Nord.

« Imam exorciste », comme l’a présenté son avocat Serge-Marie Agboton, Abdelbaki Assimi n’a jamais dévié de sa version : ce n’est pas sa femme qu’il frappait, mais les démons qu’il avait identifiés en elle, dans une séance de roquiyah qu’il estimait conforme aux préceptes du Coran. « C’est la première fois que j’ai frappé un peu plus fort avec le bâton. Avant, les démons n’étaient pas trop méchants, j’en venais à bout avec des récitations et de l’eau passée sur elle. »

Car depuis seize ans que l’imam pratique la roquiyah, son épouse et sa fille y auraient été soumises à plusieurs reprises, contrairement à ses fils qui n’auraient « pas de problèmes de possession ». Les précédents n’avaient connu aucune dénonciation. L’imam a expliqué que son épouse l’avait accueilli le jour de la séance par une voix sourde et grondante en lui disant : « Aujourd’hui, tu vas nous laisser en paix. » (pour en savoir plus : voix du nord...)

dimanche 10 octobre 2010

Avertissement tigré et non zébré : islamiste, à vouloir la War, on finit par l’avoir.


Très peu chers petits et grands islamistes, actuellement en plein caca nerveux suite à un gros pipi sur votre malsain coran, apprenez que ce petit jeu ne fait que commencer. Vos « ça suffit », ainsi que ceux de vos idiots utiles, n’y changeront rien. Après tout vous êtes non seulement venus ici pour porter la guerre islamique au sein de nos nations mais surtout vous avez tiré les premiers.

Aussi, évitez donc de jouer les vierges effarouchées devant l’affrontement pour lequel vous vivez et mourrez. Car vous allez l’avoir, chaque jour un peu plus franchement, des esprits (plus ou moins malins, je vous l’accorde) jusqu’ici endormis se réveillant quotidiennement, et pas seulement pour faire les zèbres. D’ailleurs, cette guerre, je vous la promets Homérique, grandiose, et en technicolor.

Ne ricanez pas puisque je sais également que ceci fait partie de vos misérables plans étant donné que tout ce qui attise le feu a toujours servi votre stratégie de pyromanes.

Ne ricanez pas car ce que vous ignorez, ou refusez de voir, c’est qu’en vérité, au final, vous allez tout, absolument tout, perdre dans ce triste et callahmiteux combat. Ça, nous vous le jurons sur ce que nous avons de plus cher, la mémoire de nos pères et surtout l’avenir de nos enfants…

Sun tSIL

vendredi 8 octobre 2010

Publicité comparative : « mais quelle est donc la religion la plus con du monde ? »


Au delà de tout le mal que l’on peut penser de ce genre d’initiatives fumeuses (flamber le coran), utilisons-là tout de même pour tenter de répondre à cette question métaphasique houellebecquienne : « de toutes les religions, laquelle est vraiment la plus con » ?

Pour ce faire prenons deux vidéos, une première visible sur le lien suivant (cliquez), où un Coran se fait rôtir la lettre et une deuxième, visible sur cet autre lien, où c’est au tour de la bible de passer sur le gril. Après cuisson qu’obtient-on ?

Assiste-t-on dans le deuxième cas, à une monté au créneau du Vatican, d’autres autorités chrétiennes ou juives, pour exiger l’arrestation et la mise au bucher médiatique, juridique ou divin de ces esprits pas très malins ? Et bien non. Ils se contentent de faire comme d’habitude, chouiner un petit coup, espérant ainsi éteindre les flammes de la colère, de l’incompréhension, etc.

S’agissant du premier cas, qu’observe-t-on ? Et bien, comme d’habitude, du grand n’importe quoi, tout sauf hautement spirituel.

Ce qui nous porte à conclure, encore une fois, que « la religion la plus con, c’est tout de même l’islam »…

SILidim le Magnifique

mercredi 6 octobre 2010

Alors là c’est le pompon : notre justice républicaine, en vulgaire bras séculier de la très sainte inquisition islamique (affaire du coran flambé)


La Police n’étant que l’auxiliaire de la Justice, voici qu’une émanation de celle-ci, sans doute au nom de sa si précieuse indépendance a décidé de se soumettre aux petits et grands caprices tyranniques de l’islam, en procédant à la convocation du Calimero qui s’est pris d’une envie soudaine de pisser sur la flamme islamique, espérant sans doute ainsi impressionner tous les mauvais esprits de ce pays. C’est réussi ! Quelle magnifique impression…

SILidim le Magnifique

Voir également : «De Torquemada à Tariquemada (notre passé, leur présent, votre avenir ?) : Chrétiens et «mauvais» musulmans traqués en Algérie » (un avenir que je n’imaginais pas si proche)

« Un homme brûle et urine sur le Coran » le 04.10.10 – STRASBOURG – la vidéo a circulé sur le Web…

Les autorités musulmanes viennent de dénoncer une vidéo postée ce week-end sur Internet montrant un homme déchirant, brûlant et urinant sur le Coran. Utilisant le pseudo de Caliméro, son auteur présumé habiterait Bischheim, une commune en périphérie de Strasbourg. Selon nos informations, il serait actuellement entendu par la police judiciaire.

Un stylo de la gendarmerie pour dessiner un terroriste musulman

«J’ai découvert la vidéo ce matin après une alerte Google, explique Abdelaziz Choukri, Délégué Général de la Grande Mosquée de Strasbourg. Je suis allé la voir, j’ai trouvé des liens et des commentaires. J’ai également trouvé le numéro de son auteur présumé.» Contacté, ce dernier aurait «répondu qu’il avait fait la vidéo ce week-end mais que c’est une amie qui l’a mise en ligne, explique Abdelaziz Choukri. Il m’a dit qu’il faisait ce qu’il voulait et qu’en France on pouvait brûler un livre, même Winnie l’Ourson.» Les autorités musulmanes devraient rapidement déposer plainte.

Sur la vidéo, l’homme utilise notamment un stylo de la gendarmerie pour dessiner un terroriste musulman sur un avion en papier réalisé avec une page du Coran. L’objet symbolise l’attentat du World trade Center, le 11 septembre 2001. Il brûle également le livre saint avant d’éteindre les flammes en urinant dessus. (source : 20minutes)

lundi 4 octobre 2010

Villepin de plus en plus paniqué (Don’t panic Dominique)


Après avoir souhaité que le gouvernement de notre pays n’informe pas les Français d’un accroissement du risque terroriste sur leur territoire, pour de sombres raisons de « panique » qui n’auront ébranlé que lui, on suppose que notre grand paniqué en chef doit maudire les autorités américaines, celles-ci ayant lancé, ce dimanche, une mise en garde aux Américains voyageant en Europe pour leur demander d’être vigilants contre des risques «potentiels d’attentats terroristes».

Si l’on en croit son impresario, cette grande artiste de Ségolène Royal s’apprêterait à dénoncer quant à elle cette nouvelle « mise en scène » hollywoodienne, pour n’y trouver aucun rôle à jouer…

The S.I.L

samedi 2 octobre 2010

Grand Prix « peigne pour chauves » de l’idiote la plus inutile du mois: Nancy Bernad


Saint-Etienne: "en grève de la vie" pour défendre les Roms
envoyé par leprogres. - L'info internationale vidéo.

Histoire de signifier son soutien à la communauté Rom mais aussi dénoncer les « lois ségrégationnistes françaises à l’encontre » de la susdite communauté, Madame Bernad, stéphanoise et ancienne aide-soignante de son état, s’est lancée à corps perdu dans une « grève de la vie ». Mort de rire !

Que c’est mignon, généreux, christique, télégénique, tout ça, tout ça, et surtout utile.

Sérieux ma petite dame, si vous tenez tant que ça à soutenir les Roms, à vous montrer solidaire envers vos frères Roms, accueillez-en un voire plusieurs chez vous. Préparez leur un bon gueuleton au lieu d’exposer cette mine aussi triste que creuse. Et surtout convainquez vos si généreux amis bobogauchos de faire de même. Moi, si je dis ça, c’est pour me montrer constructif, participatif, solidaire, sympa, etc.

SILgano

vendredi 1 octobre 2010

Grande opération : adopte un Rom (adoptunrom.com).


Cher ami bobo-gaucho, à l’esprit solidaire, collectiviste, altruiste, sympa, patati-patata, si tu en as assez de te draper dans de magnifiques principes et postures dont les autres payeront le prix à ta place, si tu en as marre de faire de la misère humaine une vulgaire conversation de salon, et si tu veux donner un véritable sens politique, civique et existentiel à ta petite vie d’enfant gâté de la démocratie, l’association coup-de-LAT (Ligue Anti Tartuffes), te propose ni plus ni moins que l’immense chance d’adopter un Rom, deux Roms, ou plusieurs.

Libre à toi de les installer dans ton salon, sur ton balcon, jardin, résidence principale, secondaire ou tertiaire.

N’oublies pas que tu as affaire à des êtres humains et qu’il n’est pas question de t’en débarrasser comme ça, dès la première petite contrariété venue. Par conséquent la durée minimale de ton engagement sera de trois ans. Le trophée Besancenot sera attribué aux plus déterminés. Une compile des Enfoirés, de Cali, Renaud ou Raphael sera offerte aux suivants…

SILgano