lundi 30 mai 2022

Sans Vouloir Humilier la Grande Russie


Je ne voudrais surtout pas humilier la « Grande Russie ». Voyez-vous, son narcissisme est si fragile. On la croirait forte, sûre d'elle-même, alors que non. Une vraie baudruche. Ce qui, ma foi, est fort peu compréhensible. L’âme russe est pourtant si vaste. A moins que par « Grande Russie », il nous faille entendre « petit égo surdimensionné des élites de la Place Rouge ». Du coup, pour aimer les Russes, pour leur bien, je m’en vais assener deux trois franches vérités à leur « élite », en y mettant, toutefois, les formes. C’est que je ne voudrais surtout pas que les Narcisses-malsains du Kremlin me claquent une très morbide dépression nerveuse, comme ça, à brûle-pourpoint. Donc :

 

- Je ne voudrais pas humilier le Grand-Russe mais lorsqu'on voit comment Il se comporte avec ses frères et sœurs Ukrainiens, tout est dit. Menteur, voleur, violeur, éventreur. Il peut braire comme un âne autant qu’il veut. Aucun baratin n’est susceptible de prendre chez qui que ce soit hormis les Crétins.

 

- Je ne voudrais pas humilier la Grande Russie, mais en parlant de baratin, ses jérémiades chevrotantes de « koza » hystérique, au sujet d’un Occident pas gentil avec la « Grande Russie », commencent franchement à faire pitié. Un peu de dignité que diable !

 

- Je ne voudrais pas humilier le Grand-Russe mais ruiner la Russie par voie de guerre, pour 60 000 km2 supplémentaires, quand on n'est déjà pas capable de mettre correctement en valeur 17 millions de km2, ça fait clochard se prenant pour le tsar de tous les trottoirs.

 

- Je ne voudrais pas humilier la Grande Russie, mais menacer de vitrifier  l'Europe en 200 secondes quand on n'est pas foutu d'occuper le Donbass au bout de trois mois, comme on dit en Afrique, cela vous donne des allures de crocodile, « grande gueule, petits bras ».

 

- Je ne voudrais pas humilier le Grand-Russe du Grand-Palais, mais lorsqu’on obtient finalement l'extension de l’OTAN au Nord alors qu'on ne la voulait pas au Sud, cela vous rétrograde au rang de joueur d'échecs de bazar tatar.



- Je ne voudrais pas humilier la Grande Russie mais quand on voit sa façon de vouloir protéger la Chrétienté en transformant la chrétienne Ukraine en Enfer, cela me fait plus penser à un diabolique état antéchrist qu'à un saint empire orthodoxe.

 

- Je ne voudrais pas humilier le Grand-Russe de Moscou, mais force est de constater que ce «Moskal» confond force et brutalité. Franchement, à part sa capacité de nuisance et de destruction, où est sa force économique, culturelle ou même militaire ? Poutine le Tsar des Ruines !  

 


- Je ne voudrais pas humilier la Grande Russie mais quand on utilise l'arme de la famine contre ses propres alliés africains, en espérant faire porter le chapeau aux occidentaux, ça fait non seulement très stalinien, mais peut-être aussi un peu raciste. Il n’est pas dit que les élites africaines soient assez stupides pour tomber dans le panneau.

 

- Je ne voudrais pas humilier le Grand-Russe, mais quand on se comporte comme un Mongol de la plus barbare espèce, il n'est pas certain, finalement, que la Chine vous laisse passer la Grande muraille de l’Empire du Milieu pour négocier des traités.

 

- Je ne voudrais pas humilier la Grande Russie mais visiblement, notre Occident faible, décadent voire homosexuel, où, cela dit en passant, les enfants de sa si « vertueuse » oligarchie y résident à l'année, est devenu cet Os sur lequel son Ours enragé de compagnie se fracasse griffes et crocs.

 

Bref, sans vouloir humilier la « Grande Russie » qui s’humilie très bien toute seule, Poutine et sa clique de givrés feraient peut-être bien de se carrer leurs missiles nucléaires bien profond dans le fion. La douce chaleur de l’isotope radioactif leur dégèlerait peut-être un peu la cervelle. La Russie en a grandement besoin. A l’évidence, la dictature, ce n’est bon, ni pour le cerveau, ni pour les nations. Le mensonge, la stupidité, la brutalité et autres calamiteuses caractéristiques propres à la tyrannie, viennent encore une fois de démontrer tout leur impuissant et flagrant échec.

 

A bas la Tyrannie ! Vive l’âme Russe !

 

Sil

 

samedi 28 mai 2022

Top Gun 2022

 

😎 Plein les yeux ! 

Plein la tête, le coeur, les tripes ! 

Le plein de rêves. 

J'en ai chialé p'taing ! 

Superbe ✌✈ 

 #TopGun

 


 

 

 

jeudi 26 mai 2022

Aimer Follement


  

Oh grands Dieux ! Mon Amour,

Mon cœur t'aura aimé follement, 

Aussi bien sous le ciel d'Italie, de Picardie, 

Sans oublier Paris...

 

 Mieux ! Incoercible d'amour, 

De ton cœur d'or, de ta vraie nature, 

Mon palpitant t'aimera toujours

Au revoir...

 

Sil

 

jeudi 12 mai 2022

Amour et Souffrances

A nous autres Misérables...

 

Je sais que les gens qui souffrent font souffrir.

Et je sais mon Amour combien tu souffres.

Enfin, je suis bien loin de savoir à quel point,

Car, je sais aussi que tu ne m’as pas tout dit.

 

C’est avec toi que je voulais une relation

Avec la femme et son âme ; pas tes affections,

Celles de tes pères, mères, frères et autres,

De plus en plus présentes dans notre nid.

 

J’aurais voulu être en mesure de te soutenir,

Mais nul appui n’est possible dans le déni.

Le rôle de bouc-émissaire ne me sied guère.

Et j’ai pour devoir premier, de me sauvegarder.

 

Je ne t’en veux en aucun cas, ma tendre Mie.

Si j’en veux à quelqu’un, c’est à la Vie,

Qui t’aura si impitoyablement malmené,

Lorsque tu étais la plus dénuée de boucliers.

 

Malmenée au point de te couper de toi,

Du monde et au final de l’être aimé.

En ça, cette salope sans principes me révolte.

Ce n’est pas juste ! C’est vraiment trop injuste !

 

Et que l’on ne me parle pas de Karma.

Nulle théorie, à mes yeux justifiera

Les dégâts produits par le cycle des maladies,

Que l’innocence soit foulée jusqu’aux éclats.

 

Amour, j’espère que l’on pourra se retrouver

un jour, dans un boudoir de Paradis, bien à l’abri,

De toute cette folie que peut porter la Vie…

 Sil

 

lundi 9 mai 2022

Grande Russie : du Donbass à Deauville

 

 

"Vladimir Poutine n’a pas l’intention de limiter sa volonté d’occupation à la seule région du Donbass en Ukraine, mais veut porter le conflit à la Transnistrie, région de Moldavie qui a fait sécession en 1990", a déclaré ce mardi 10 mai la cheffe du renseignement américain, Avril Haines (source).

Si je peux me permettre une petite remarque, sans vouloir humilier la Russie de façon aucune, si l'on suit ce genre de logique de Popov à la cervelle baignant bien plus dans la vodka que dans le liquide cérébrospinal, pourquoi Poupout Ier n'occuperait-il pas toute la côte européenne de Marioupol à Deauville, au motif de la présence d'enclaves russes dans la Côté d'Azur et en Normandie (sans oublier Courchevel, ou plutôt « Kourchevelovo », notre Transnistrie à nous) ?

Ah ! Autant pour moi et mon second degré. On m'informe en effet que le projet d'un "Grand Empire Eurasien de Vladivostok à Lisbonne", circulerait pour de vrai chez nos fêlés de la chapka.  

L'ambassade de Russie en France, faisant d'ailleurs monter la pression en accusant la mairie "nazie" de Deauville de chercher à "génocider" les Russes de Dovilov ;) 

Sil    

 


 

samedi 30 avril 2022

mercredi 27 avril 2022

Vasyl Symonenko (âme ukrainienne)


 Vasyl Symonenko

(poète ukrainien 1935-1963)


"Il n'y a rien de plus terrible 

qu'un pouvoir illimité 

dans les mains d'un être borné."

 

 Voilà qui est d'une actualité frappante

#StopPoutine


VaSIL

 

lundi 11 avril 2022

Johnny Depp Vs Amber Heard : la guerre des épines (faute de roses)


Je ne voudrais pas me montrer désobligeant mais franchement, on s'en bat le caméscope des turpitudes médiatico-judiciaires des Narcisses&Borderlines du showbiz ! 

 Ils sont presque tous malades dans ce milieu de toute façon.

Aussi, qu'ils soient gentils. Qu'ils se contentent d'essayer de nous divertir un peu au cinéma et s'en aillent soigner leur Enfer intérieur loin de nos écrans dans un cabinet médical...

SILgmund

 

vendredi 1 avril 2022

Les Aventures d'Ulis à Budapest : un pingouin dans le Danube

L'agent Squirrel a été retrouvé refroidi à quelques encablures du Ministère de la Défense à Budapest. 

L'agent Ulis a été dépêché sur place. Il s'interroge : "si les premiers éléments rapportés par le Renseignement penchent pour la thèse de la noisette fourrée au Novitchok,  pourquoi Squirrel avait-il son Fémaru à la patte ? Hum, cherchons le trou de balle..."  

#KolodkoMiniSatues #DeadSquirrel   

Après bien des pistes infructueuses, Ulis se tourne vers Kermit Forras, son agent de liaison préféré, qu'il retrouve ce matin-là Square de la Liberté...


La solution de l’énigme se trouvait dans les rayonnages "sciences humaines" de l'aussi sublime qu'inspirante Bibliothèque Ervin Szabo.

Ne reste plus qu'à appréhender et enfermer le coupable (les images de l'arrestation sont classifiées "secret défense")... 

Voilà qui est fait. Ulis vient d'enfermer l'esprit assassin dans le Rubik's Cube Monochrome du Danube, qui se trouve en face du Parlement hongrois, et dont il est l'un des rares à détenir le code...

 

Après l'effort, le réconfort, dans les bras et nageoires de Szabou, la jolie sirène du Danube qu'il retrouve ce soir de 1er avril dans le Bastion des Pêcheurs...

En somme, encore une mission qui se termine en beauté pour Ulis. Bons baisers de Budapest !

 

 

dimanche 27 mars 2022

L’âme Russe est-elle morte à Boutcha ?

N’en déplaise à mes vieilles analyses sentimentales russophiles, avançant qu’il aurait fallu être plus fairplay avec les Russes  il y a de ça 20 ans,  je me dois d’admettre que j’avais certainement tort face aux petits gars de la CIA qui  avançaient quant à eux, qu’on ne peut pas faire confiance aux dirigeants russes, et que la chose la plus raisonnable à faire est de les affaiblir le plus possible.

 

En effet, comment pouvoir faire confiance à des Porcs qui traitent de façon aussi inhumaine leurs propres « frères » Ukrainiens ?

 

S’ils pillent, détruisent et violent leurs propres frères et sœurs, imaginez alors le sort du reste du monde entre les griffes de ces hordes de Barbares !

 

Nous aurions « humilié » la Russie, nous serine Poutine pour justifier sa rage d’Ours russe. 

 

A l’évidence, pas aussi bien que Vladimir Poutine qui est en train d’humilier (voire d’enterrer) la Russie pour 3 génération (gros soupir)…

 

Que les Russes se réveillent ! Et qu’ils piquent au plus vite leur ours enragé ! Les Russes méritent un bien meilleur avenir...

 

Sil








dimanche 13 mars 2022

Ukraine-Russie : histoires d’Alphas (Abel et Caïn 2022)

 

Nombreux sont celles et ceux qui rêvent ou qui se rêvent en mâles et femelles alpha. Sans doute le besoin ou la pulsion de domination, d’emprise, de séduction, l’illusion de contrôle face à tout ce qui nous dépasse.
 
Toutes ces braves personnes ignorent juste qu’il y a deux types d’Alpha au-dessus du troupeau des peuples et nations.

Le type le plus bêtement commun de l’Alpha est celui qui est suffisamment dominateur pour dominer les autres ou du moins chercher à le faire.

L’autre type d’Alpha, est celui qui non seulement est assez dominateur pour ne pas se laisser dominer, mais l’est suffisamment plus encore pour se dominer et refuser de dominer les autres. Ce type d’Alpha n’a pas besoin de l’expression de la crainte ou de l’emprise dans le regard de l’autre pour se sentir fort ou séduisant ; il n’a pas besoin d’envahir l’autre avec ses fantaisies pour se sentir exister ; il n’a pas besoin d’absorber ou d’abuser l’autre pour meubler son vide intérieur. L’Alpha autonome sait qui il est, connaît ses limites, affronte ses pulsions négatives les yeux dans les yeux devant son miroir, se veut paisiblement complet. L’Alpha autonome est, et cherche à respecter ce qu’est l’autre. 

L’Ukraine et la Russie illustrent un peu cela dans le champ de « l’ordre de prééminence des nations ».

D’un côté le Russe, agissant en Alpha Creux, soumis à ses pulsions visant à combler son vide intérieur ou vacuité narcissique. Faible il cherche à imposer la crainte pour se sentir fort ; insatiable d’insatisfaction, il cherche une proie pour s’en repaitre ; peu sûr de son identité, il cherche à faire reconnaître ses fantasmes existentiels aux yeux du monde ; obsédé par la domination, la destruction est sa pulsion prédominante.

De l’autre l’Ukrainien, agissant en Alpha Autonome. Sûr de son identité, seul lui importe son intégrité et sa liberté ; sûr de son courage, seul lui importe son droit à l’auto-défense et sécurité ; ne souhaitant dominer personne, il est capable d’écouter, de négocier et de coopérer ; souhaitant grandir, il cherche à se réformer et à prospérer.

Mais sur un autre volet, ces deux pays donnent corps également au mythe biblique d’Abel et Caïn.

L’histoire de deux frères. L’un aimant la liberté tout en étant attentif aux attentes de la Vie envers soi comme envers les autres. L’autre, obsédé par le pouvoir, n’étant attentif qu’aux attentes paresseuses, envieuses et meurtrières de son ego.

Puissent ces deux frères se réconcilier avant que ne se produise l’irréparable…
 
Sil