mardi 29 janvier 2008

VULGUS PECUS


Fréquemment les d’Aucuns me reprochent une certaine vulgarité nauséeuse. Jet d’opprobre qui m’amène tel le sage chinois à leur montrer du doigt la muraille de Chine.

« Vous la voyez cette muraille ? » oui ! Parfait ! Car pour tout vous dire, à vue d’œil, comme ça, elle ne représente que la plus petite des briquettes de cette superbe ziggourat d’indifférence que j’arpente du regard, depuis Jupiter, à la lecture de ces sentences. Je sais c’est vulgaire. Pourquoi, me demandez-vous ? Pour trois raisons.

1- Vous n’avez qu’à lire les billets intitulés « qui est le SIL ».
2- Baudelaire prétendait que le vulgaire participe de l’art aristocratique du déplaire. Je suis assez d’accord avec notre bon poète. J’ai moi aussi un côté aristocratie ouvrière.
3- Quand on est aussi génial que je le suis, la vulgarité est le meilleur moyen pour ne pas trop se prendre au sérieux.

Le troisième point renvoyant quant à lui à la deuxième mise en accusation. Celle pour égotisme. Les « moi je » insupportant mes plus fidèles lecteurs que sont les d’Aucuns.

Vu que le principe du Blog, tout comme celui d’éditorial, est intimement lié au principe d’égotisme, il s’agit d’être un tant soit peu cohérent, tout de même. Il s’agit d’être cohérent mais aussi génial. En me rendant insupportable, je permets à mes lecteurs de se détacher de ma personne pour ne se concentrer que sur mes idées. Distanciation qui permet au lecteur de les faire siennes ou de les rejeter avec plus de faciliter. Elle n’est pas trop géniale celle-là aussi ? Je sais, je suis vraiment trop génial.

Et puis, si en général on fait parler de soi, une fois devenu célèbre, à travers une bonne biographie, j’ai décidé quant à moi d’innover. Je me tape l’affiche avant de faire l’Affiche, histoire qu’une fois connu, on ne parle plus de moi. Je prends de l’avance en somme. Je sais, ça aussi c’est du « génialisme » à l’état pur.


Un Sir SIL dans ton oeil.

4 commentaires:

Les métis célèbres a dit…

Salut SIL

Nous on fait parti de tes "Fan", et on adore ton blog : bravo pour ce dernier message !
Tel le philosophe mulatre Gaston Berger nous militons pour la clarté et ton blog est clair comme l'eau de roche.

A bientôt et encore merci
Apologie du Metissage

LOLO45. a dit…

Salut le Sil ! Salut ses ouailles !

Moi j'ai juste envie de faire un petit commentaire sur "l'origine du monde" :
Dussé-je m'attirer les foudres des pilophiles de tous poils, je constate avec plaisir que, de nos jours, l'origine du monde se jardine surtout "à la française" avec des allées bien larges sur les côtés et un buisson discipliné, voire "à la pédo-californienne" : sans poil du tout (c'est un peu aride, quand même, non ?). Il faut bien reconnaître qu'au contraire, à la fin du 19ème siècle, les origines du monde "à l'anglaise", touffues et indisciplinées étaient les règles... euh, pardon, la règle !
Etait-il aussi plaisant, à l'époque, d'embrasser une femme entre ses 2 gros orteils ? Je suppose que oui, mais alors : quelle expédition !!!

@+,

LOLO45AUPOIL!

SIL a dit…

Chers métis bientot celebres,

toujours pas de rubrique "prix nobels" sur votre Blog... c'est un scandal! lol

Faudra que je ressorte mon dossier "apologie du metissage" à moi que j'ai, histoire que je vous refile mes fiches, si ça vous interesse...

Bonne continuation les frangins et merci à vous pour votre travail.

Mon LOLO,

ton commentaire ne m'étonne pas trés cher confrère... ce sont là tes instincts de géographe qui s'expriment.

Vous n'avez jamais supporté la moindre tache noire sur un mappemonde avec la mention "Terra incognita"...
Alors que nous historiens ne rechignons jamais à nous plonger dans les archives même les plus touffues.

Sil au poil tout pareil

Apologie du Metissage a dit…

Certes SIL, nous n'avons pas encore la rubrique Prix Nobel et il va falloir y remédier !!!

Nous sommes intéressés par tes "fiches" ou par quelques noms...

Le dernier né sur le blog des métis célèbres est Gaston Berger tu devrais apprécier.

Merci pour tout et à bientôt
Apologie du Métissage