jeudi 22 mars 2007

N’AYEZ PAS PEUR !


Holy Fuck once again! Cette fois-ci c’est la débandade. Alors que la semaine dernière je vous narrais l’ouverture d’un front bigot à l’Est, à travers la proposition d’interdiction totale de l’avortement en Pologne, force est de constater que j’avais sous-estimé l’ampleur de l’offensive. Aussi je vous prie de bien vouloir m’absoudre pour cette faute majeure. Majeure puisque n’il ne s’agissait pas d’une petite bataille mais de grandes manœuvres, planifiées, amorcées le 13 mars puis lancées le 14 mars 2007. Date qui restera dans l’histoire comme celle de l’opération « Barba Bianca ».

En même temps qu’il attribuait à son nouveau Maréchal de la Conférence Episcopale Italienne, le fidèle Angelo Bagnasco, le théâtre des opérations italiennes et qu’il rencontrait le Tsar Poutine afin d’aboutir à un pacte de non agression, voir de négocier une alliance avec l’Eglise orthodoxe, Benoît XVI diffusait sur les ondes sa nouvelle exhortation apostolique, intitulée « Sacramentum Caritalis ». Un vrai plan de bataille pour le Seigneur, pour son Overlord. Ce plan appelle les légions cléricales à « l’obéissance fidèle ». Il leur indique que les ordres pourront de nouveau être encodées en latin ou en grégorien grâce à la réintégration des troupes traditionalistes, spécialisés dans ce type d’encodage.

Ne s’arrêtant pas là, il appelle les cellules dormantes à se réveiller. Dans ce cadre, les hommes politiques catholiques auront à cœur de défendre la vie et les valeurs traditionnelles de la famille. « Le culte agréable à Dieu n’est jamais un acte purement privé (...) il requiert un témoignage public de notre foi ». Compris 5 sur 5 ! Roger !

Des actions commandos sont également mises sur pied puisque en France, l’archevêque de Paris, Monseigneur André XXIII déclare, à la même date, vouloir lancer la procédure de béatification du Professeur Lejeune, l’icône des commandos anti IVG.

Mon Dieu, c’est vraiment la guerre ! Un vrai Blitzkrieg ! On va enfin pouvoir tous mourir histoire que Dieu puisse reconnaître les siens. Quant à ceux qui s’interrogeaient sur l’utilité d’un pape bavarois, ils ont maintenant leur réponse. Sans compter, ma foi, qu’il est drôlement doué, mon Benedictus XVI! Il a commencé par nous endormir avec son encyclique de 2005, « Deus est caritas » (Dieu est amour).

Merci Benoît, grâce à toi, j’ai enfin compris la parabole des deux joues. Si on te gifle la joue droite, tends la joue gauche... pour un câlin... et vice versa. Un câlin, une gifle ; une gifle, un câlin ; c’est très bon, parait-il pour la circulation sanguine. En 2005 Dieu était amour ; en 2007 il est pouvoir. C’est logique. De toute façon, soit c’est logique, soit c’est schizo... or comme je n’oserait jamais m’attaquer de la sorte à l’infaillibilité papale... C’est que je ne veux pas d’emmerdes avec ses services secrets, moi. Les services de La Sapinière, dont les deux plus grands agents, Ségolène et François, à travers leur SCI de couverture, risquent d'êtres portés au pouvoir.

Par contre, bien que n’étant pas digne de te recevoir, puis-je te poser une question ? Que tu travailles, dans tes clubs de sport à voûtes d'ogives, à nous faire descendre l’amour de ton dieu sur Terre et le royaume du Christ dans le cœur des hommes, soit ! Tu peux même le faire en latin ou en grégorien puisque je trouve cela plutôt rigolo. Mais au nom de quoi, à par celui de ton dieu, te permets-tu de t’immiscer aussi vulgairement dans notre libre arbitre laïc ? « Mind your bizness, holy mother fuckers ! » Pourquoi, une telle offensive, un 14 mars ? Tu fêtes quoi au juste ?

« Mit brennender Sorge », « Avec une vive inquiétude » ?!? Le 70e anniversaire, jour pour jour, de l’encyclique de Pie XI ?!? Celle où il condamne le Nazisme ?!? Bof je ne vois pas trop le rapport. S’il est vrai que Pie XI y condamna le nazisme et son antisémitisme, cette encyclique déplore aussi pour ne pas dire surtout, les violations au concordat de 1933 (accords entre l’église et le Reich) et « la primauté d’une race, du Peuple, de l’Etat sur la vrai foi ». A moins, Benoît, que dans ton esprit, la laïcité soit comparable au nazisme puisque des fois, à t’écouter, tu sembles, il est vrai, regarder la laïcité « avec une certaine inquiétude ». Si tel était le cas, mon bon Benoît, saches que je te laisse l’entière responsabilité d’une telle connerie. Par contre si tu vois dans la laïcité, l’un des vecteurs de notre affaiblissement face au nouveau totalitarisme conquérant qu’est l’Islam, saches que suis prêt à l’entendre même si je ne suis pas du tout d’accord. Cela dit, mon bon Benoît, c’est tout de même embêtant que je sois obligé, moi, pauvre pécheur, de tenter de clarifier ta pensée plus bordélique que germanique. T’as traîné trop longtemps à Rome, Benoît. Fais gaffe !

Ben, oui écoute ! Un coup, Dieu est Amour ; celui d’après il est la source de ton Pouvoir. Un coup t’es pour la Reforme, en étant l’un des cerveaux de Vatican II (1962-65) ; l’instant d’après t’es le pape de la nouvelle contre-réforme. C’est comme pour le coup de Ratisbonne. Un coup tu sembles vouloir mettre le nez de l’Islam dans son caca et nous alerter sur les dangers de ce totalitarisme ; l’instant d’après tu nous dit que le plus grand danger qui nous guette est la sécularisation de nos sociétés. Du coup je m’interroge, Benoît. Je me demande si tu ne te servirais pas de l’Islam comme d’une locomotive, si tu ne nous ferais pas le coup du poisson-pilote. Tu sais, ce petit poisson qui nage dans le sillage des grands requins pour lui picorer les restes de déjeuner coincés entre les dents.

En fait tout ça manque de cohérence et je n’arrive toujours pas à savoir si tu tiens de la finesse d’un maître Eckart ou de la rudesse des maître écarteleurs, du questionnement ou de la questionnette, du progrès spirituel ou de l’inquisition.

En attendant, moi, tous vos mouvements de troupes, vos Commandos, vos B(enoït) 16 dit 52, Mig(uel) 27, F(rançois) 14 tomcat, Mirages 2000 et autres V(ictor) 2 ; tous ces noms sortis de l’arsenal religieux, loin de me rassurer, me fichent plutôt les chocottes.

Frère SILas qui voit tout ça « mit brennender sorge ».

2 commentaires:

politic-tac a dit…

Une petite compilation des affiches électorales de ces 30 dernières années, ça vous dis?
Alors venez faire un tour par ici:
http://ulfablabla.free.fr/index.php?2007/03/25/359-osez-changer-fort-et-tout-devient-possible

pilitac-tic a dit…

pas mal ton site, petit gars...