vendredi 29 août 2008

SILS OLAV : FAMOUS A LA PLAYA (1/5)


Grâce aux relations amicales que nous entretenons avec les pilotes de la base militaire nord-américaine de Thulé, l’accès nous est offert dans notre université groenlandaise de Qaanaaq aux plus récentes productions scientifiques en matière météorologique. Toutefois parmi celles-ci nous devons reconnaître une prédilection toute particulière pour les travaux de Claude Allègre. Notamment ses travaux sur les « changements climatiques locaux » qui contrarient si bien ceux sur le réchauffement climatique global.

Nous étudions également les productions traitant du « global cooling ». Il s’agit de l’hypothèse d’un refroidissement climatique global susceptible d’intervenir à partir de 2012 et qui par conséquent nous laisse entrevoir, à nous pingouins eXcentristes et autres manchots royaux, de très riches perspectives.

En effet nous constatons d’ores et déjà que l’un de nos cousins manchot vient d’être anobli et fait colonel par le régiment royal norvégien, au nom du rapprochement entre tous les peuples nordiques. Une alliance militaire entre manchots et norvégiens étant à l’étude. À quand un marché commun ? Le caractère fâcheux de cette affaire résidant dans le fait que notre cousin nous demande de l’appeler depuis sa montée en grade, Sir Nils Olav. Rien d’étonnant, après tout. Le manchot royal a toujours été du genre prétentieux.

Pour revenir aux algorithmes allégriens, nous avons pu prévoir que l’été 2008 serait en France des plus pourris. Cela tombait aussi bien que dru. Pour avoir envie de visiter ce beau pays depuis trop longtemps, j’ai plongé sur l’occasion. « Vamos à la playa ».

C’est ainsi que vous me voyez-là, sur la plage de La Baule, profitant du mauvais temps, même si j’avoue que l’on n’était pas toujours à l’abri d’une éclaircie. En tous cas, pas de quoi me plaindre. Avec 20 degrés de moyenne, je trouvais même qu’il faisait un peu frisquet. Et oui, on ne se refait pas quand on joue les touristes. Nous cherchons tous un peu d’exotisme, y compris climatique…

SILs Olav, pingouin Jedi

3 commentaires:

tranxenne a dit…

Pingouins dans les champs, hiver méchant.

SIL a dit…

salut Tranxenne, je te prie d'accepter mes excuses car j'aurais du te dédicacer cette petite série, à toi, le plus grand spécialiste en pingouins, que notre galaxie a jamais connu ;-)

tranxenne a dit…

Excuses acceptées mon cher Jedi.

"Pingouins dans l'espace, engeance tenace."
Ceci afin de conclure cette série d'improbables proverbes.
Bien à toi.